Michel Fernandez discographie sélective  (comme leader-compositeur).

Passages Michel Fernandez Quartet / Jazz in situ Records/ 2016

Le Chapeau africain/ Fernandez -Fueris Quartet / Artâme productions/2013

Soledad Duo/ Jazz in Situ Records/ 2015

Casa-Port-Rabat-ville / Futura Marge Blue Marge /2009

MICHEL FERNANDEZ - "DAR JAZZ"

Institut Français de Casablanca / Maroc

2009

 

Michel Fernandez, saxophoniste nomade, nous revient avec ce huitième album, Casa-Port/Rabat-ville.
Une itinérance dans le mouvement postfree qui nous mène dans les méandres des métropoles marocaines de Casablanca et de Rabat où le groupe Dar jazz a vu le jour.
À chacune de ses escales, Michel Fernandez nous donne à entendre une nouvelle formation qui est constituée des meilleurs musiciens de la scène jazz du pays où il choisit de vivre le temps qu'il faut, le temps qu'il fait...
Une promenade en ville(s) non dénuée des prises de risque inhérentes à ce genre de rencontres. Comme une urgence à se (re)trouver pour partager un univers musical commun à ceux qui ont décidé de s'affranchir de leurs origines respectives pour mieux vivre et traverser le temps.

Yves-Jacques Cabasso, Directeur de l'Institut Français de Rabat. Mai 2008

Euphoria Michel Fernandez group/ RDC Records/ 2007

 

 

« Musique euphorisante... Imaginez un jazz cosmopolite, de ruptures harmoniques en balades rythmiques. La présence du contrebassiste brésilien Carlos Acciari nettement influencé par Hermeto Pascoal enrichit encore d’un toucher le langage original du saxophoniste leader Michel Fernandez. »

Libération. 2007

French touch /RDC Records/ 2005

 

 

« Michel Fernandez a un son profond au ténor, une vibration qui rappellent Albert Ayler pour hurler son envie de jouer … »

Vincent Domeyne – RDC Records. 2005

Pointe-Noire Michel Fernandez group/ Cristal Records/ 2004

 

 

« …Fidèle à son amour de l’Afro-beat et du jazz, le saxophoniste Michel Fernandez allie recherche sonore et émotions. Toujours aussi créatif, son sax mature a découvert la passion de raconter. Les sons et les mots vont souvent plus loin que les mot «Jazz» ou «world» car les improvisations ont bien d’autres choses à dire… »

Frederic Bruckert – Le Progrès de Lyon. 2004

Eléments/ Michel Fernandez Trio/ Improjazz/ 2003

 

 

« … La trace des maîtres. Dès le début du disque, on s'attendrait presque à entendre surfir le trompette de Don Cherry. Color Trane affirme d'emblée une couleur : une batterie qui assure un tempo félin comme l'aurait fait Ed Blakwell, une contrebasse ronde et dansante. On est bien dans un univers bâti à l'ombre des maîtres des années 60 et 70 et ça n'a rien d'étonnant puisque Michel Fernandez a forgé son style au Danemark aux côtés du maître John Tchicai, un des pionniers de la New-Thing. Avec une sonorité  pleine et chaleureuse qui aborde à bras le corps toute la tessiture de l'instrument, en particulier au ténor.

Michel Fernandez est un de ces saxophonistes qui préfèrent l'expressivité à la technicité affûtée. On le situera plutôt du côté d'Archie Shepp, Gato Barbieri (jeune !), voire David Murray que du côté de Michael Breker ou chris Potter.»

Thierry Giard – Culture Jazz. 2003

Itinérances/ Michel Fernandez/ Trio Soledad/ RDC Records/ 1998

 

 

« … La plus grande liberté dans une sonorité chaleureuse, et une belote pneumatique du saxophoniste grimpe au ciel. Communion entre le joyeux et l’actuel. Le Jazz est quand même chanceux de pouvoir s’offrir des belles rencontres… »

Jimmy Williamson – Jubilationoménologie. 1998

Soledad/ Trio Soledad/ RDC Records/ 1990

 

 

« … Le soleil dans le jazz, Michel Fernandez a respiré de grands de liberté avec le saxophoniste John Tchicai, pionnier du free jazz à New York. Une pérégrination aux accents du Sud loin des circuits exotiques commerciaux… »

Fara C. – L’Humanité. 1990

Brazza Cry Michel Fernandez Quartet

Disques Futura et Marge

Production Gérard Terronès

Juin 2017

Disques Futura et Marge
Productions GérardTerronès     
              

 

 

crédits photos:

Pascal Dérathé

Gérald Bortoluzzi

Géo

Léa Fernandez