John Tchicai hommage interview by Michel Fernandez

 

Hommage à John Tchicai  (1936-2012)

©Photo Christian Berheas. John Tchicai International Orchestra. Marrakech2002.

 

Leader, mentor, saxophoniste, compositeur,  pionnier du Free à New-York dans les années 60, John Tchicaï se détache rapidement de l'improvisation totale et revendique la notion de free-form-jazz qui suppose écriture, lecture, arrangements et attention aux rythmes. La musique est vraie quand elle fait sauter toutes les grilles sans toutefois renier son ancrage dans le feeling, la danse, l'énergie et l'émotion que porte le souffle.

Pour Tchicaï, la technique instrumentale doit viser le développement de soi et l'expression de sa propre musique intérieure en dehors de toutes les aliénations fabriquées par l'industrie musicale, en particulier cellesdu jazz qui répète éternellement les mêmes schémas esthétiques et commerciaux. La technique n'est pas une finalité en soi d'où par exemple son admiration pour Albert Ayler.

Méconnu et mis en marge malgré des centaines d'enregistrements et des concerts dans le monde entier pendant un plus d'un demi-siècle, John Tchicaï s'est éteint dans l'indifférence totale des médias américains et européens, sans parler de l'Afrique Noire où il fût présent avec l'avant-garde du continent. Cependant, tous les musiciens modernes et conscients de l'histoire de la musique improvisée connaissent son apport tant spirituel qu'historique.





Michel Fernandez

Lyon, le 5 août 2013

2004

Michel Fernandez interview John Tchicai

Festival "Suivez le Jazz" à l'Étoile Royale (Lyon 69)

Brazza Cry Michel Fernandez Quartet

Disques Futura et Marge

Production Gérard Terronès

Juin 2017

Disques Futura et Marge
Productions GérardTerronès     
              

 

 

crédits photos:

Pascal Dérathé

Gérald Bortoluzzi

Géo

Léa Fernandez